L’ÉTAT DES FORCES

[PAR SCOTT BURNSIDE] L’heure est venue de faire l’état des forces pour la prochaine saison de l’ASHL. Ce fût une saison morte assez tranquille mis à part quelques coups d’éclat lors de la signature des agents libres. La plus part des formations ont été conservatrice et ont préféré puiser dans leur propre bassin de joueurs. Ce que je vous propose aujourd’hui c’est de faire un bilan des différentes formations et les positionner selon ce que devraient être selon moi leur classement.

Ducks d’Anaheim
Les Ducks sont dirigé de main de maître par Charles Lassonde chaque année il trouve le moyen d’être compétitif, il mise sur une formation très équilibré ayant des jeunes joueurs et de bon vétérans. Les Ducks ont échangé le vétéran russe Ilya Kovalchuk aux Blues de Saint-Louis, cependant ça ne devrait pas réellement affecter les performances de l’équipe. Avec deux solides gardiens de buts en Bryzgalov et Darling l’organisation n’a pas à s’inquiéter devant les filets. Les jeunes Willaim Nylander, Mitch Marner et David Pastrnak sont prêts à venir aider les Ryan, Duchene et Landeskog.
Ma prédiction : 1er rang de l’Ouest

Coyotes de l’Arizona
Les Coyotes de l’Arizona sont maintenant l’équipe de John Tavares. Le directeur gérant Maxime Bourassa a été très active durant la saison morte effectuant pas moins de 6 transactions d’importances. L’acquisition la plus importante est sans doute Tyler Ennis. L’organisation mise sur un très bon mixte de vétéran et de jeunes joueurs talentueux. Ne soyez pas surpris que les Coyotes luttent tout au long de la saison pour une place en série, mais Brian Elliot est un facteur a considérer et leur permettra de se qualifier.
Ma prédiction : 7e rang de l’Ouest

Bruins de Boston
Difficile de situer où les Bruins se retrouveront, l’équipe mise sur plusieurs éléments clés cependant la magie n’opère pas depuis quelques saisons et une participation aux séries pourrait encore être difficile. Relativement tranquille au cours de la saison morte, le directeur gérant Alexandre Brabant a échangé le vétéran Ryan Getzlaf pour faire place au jeune Nico Hischier. Josh Harding devra prouvé qu’il mérite 7M$ qu’il gagne, sinon l’équipe pourrait encore une fois passer à côté des séries d’après saison.
Ma prédiction : 9e de l’Est

Sabres de Buffalo
Les Sabres de Buffalo ont entamer une nouvelle ère sous les ordres du directeur gérant Maxime Desrosiers ce dernier a de plus entamer un processus de reconstruction. Les Sabres ne nous ont pas habitué à terminer hors de séries d’après saison. Cependant cette saison se pourrait bien être différent avec les départs de Tyler Ennis, Thomas Vanek et Jeff Carter. Le vétéran Ryan Miller pourrait voir beaucoup d’action cette saison. Pour moi les Sabres ne seront pas des séries.
Ma prédiction : 14e dans l’Est

Flames de Calgary
Sans aucun doute la plus belle surprise de la saison dernière les Flames de Calgary auront surpris tout le monde. Avec l’arrivé d’Artemi Panarin et de Pavel Dastyuk est-ce qu’on peut croire que les Flames seront encore plus fort. Je croirais bien qu’ils reprendront là où ils ont terminé la saison dernière. La solide défensive des représentants de l’Alberta et le brio de Symeon Varlamov leur permettra de gagner quelques matchs supplémentaires. Les Flames ne sont plus a négligés après quelques années de vaches maigres, ils sont de retour dans le portrait. Je ne vous le cacherai pas j’ADORE ça !
Ma prédiction : 5e dans l’Est

Hurricanes de la Caroline

Je ne serais vous dire pourquoi, mais les Canes sont l’une des mes équipes préférés dans l’ASHL. Sans doute le fait, qu’il n’y ait aucune superstar dans cette formation qui fait en sorte que l’équipe m’attire. L’équipe a mis sous contrat de défenseur russe Alexei Emelin, il viendra stabiliser la défensive et devrait avoir le rôle de 5e ou 6e défenseur. Soyons franc si les Canes veulent participer aux séries Anti Niemi devra connaître une saison incroyable, de plus l’organisation n’a toujours pas encore annoncé qui serait son nouvel entraîneur. C’est un facteur X qui pourrait être à prendre en considération.
Ma prédiction : 13e dans l’Est

Blackhawks de Chicago
Gustav Nyquist, Andreas Anthanasiou, Dennis Weideman et Jakub Kindl seront-ils assez pour les Hawks afin qu’ils gagnent le précieux tropphée? Je ne crois pas, mais CAREY PRICE par contre devient l’élément clé de la saison morte des Hawks. Avec l’arrivé de Price, ils viennent de prendre une sérieuse option pour le championnat. L’organisation a un excellent mélange de joueur et une bonne organisation. De plus, le directeur gérant Olivier Coudé est très actif et cherche toujours a améliorer sa formation.
Ma prédiction : 4e dans l’Ouest

L’Avalanche du Colorado
L’équipe des rockies du Colorado a été plutôt tranquille lors de la saison morte, l’équipe a transigé pour mettre la main sur l’ailier Mats Zuccarello. Ce dernier devrait ajouter de l’offensif à l’organisation. Le directeur gérant Tony Roy a réussi a garder le centre format géant Brian Boyle. Selon moi, le problème de l’organisation se trouve devant le filet, Jaroslav Halak ne pourra garder le fort cette saison, c’est mon humble avis. C’est pourquoi je vois l’AVS rater les séries de peu.
Ma prédiction : 10e dans l’Ouest

Blue Jackets de Columbus

Il y a quelques choses que je n’ai pas compris lors de la saison morte, pourquoi avoir échangé Dustin Brown et Mikko Koivu en retour de Nick Schultz et Mikhail Grabovski pour ensuite, le racheter. Je trouve que les Jackets ont chèrement payé pour racheter un contrat. Cette transaction pourrait venir les hanter cette saison selon moi, et je crois qu’ils rateront les séries d’après saison. Malgré tous les efforts des Jason Spezza, Rick Nash, Mark Scheifele, Jack Eichel et Eric Staal, malgré ce que je dis l’équipe sera sans aucun doute très compétitive.
Ma prédiction : 8e dans l’Est

Stars de Dallas
L’organisation du Texas semble afin avoir un plan avec l’arrivé du directeur gérant Moreau, cependant ça pourrait sans doute prendre 2 ou 3 saisons avant que l’on voit vraiment leur valeur. Les Stars ont mis la main sur Mikko Koivu, Dustin Brown et Haydn Fleury, Magnus Nygren, Oscar Mueller, Milan Michalek et Marc-André Cliche, ce sont des bonnes additions de profondeurs pour aider les jeunes de l’organisation a se développer, mais une place en série sera difficile pour Dallas.
Ma prédiction : 16e dans l’Ouest

Red Wings de Détroit
La longue route des Wings envers le succès s’achèvent et se pourrait bien être cette saison qu’ils renouent avec une participation aux séries d’après-saison suite à deux ans d’exclusion. L’arrivé de Jeff Carter, Kris Russell, Brian Little et Zac Dalpe viennent solidifier la formation de la ville de l’automobile. Cependant, l’association de l’ouest demeure assez forte et un manque d’expérience pour les troupiers de Babcock pourrait leur faire rater les séries. Cependant, je tiens à dire que c’est la formation que j’ai eu le plus de difficulté à me prononcer, car ils ont tous les éléments pour connaître une bonne saison.
Ma prédiction : 9e dans l’Ouest

Oilers d’Edmonton
Les Oilers d’Edmonton stagnent depuis qu’ils ont atteint la final de la coupe Stanley. L’équipe possède de bons éléments, cependant le point d’interrogation demeure la défensive. Fleury ne pourra pas tout faire à lui seul et la défensive risque d’éprouver certains problèmes cette saison. De plus, l’offensive risque d’être plutôt discrète les Taylor Hall, Jordan Eberle et Sam Gagner seront les piliers, mais ils ne pourra pas tout faire par eux même. Le directeur gérant Bernard Martel devra trouver certaines solutions pour les appuyer.
Ma prédiction : 15e dans l’Ouest

Panthers de la Floride
Après quelques saisons plus difficiles, les Panthers sont rendus l’une des grosses formations de l’association de l’Est. L’arrivé de Brock Nelson, de Frederic Anderson, de Ryan Getzlaf et de Danny DeKeyser rend les Panthers très dangereux pour la prochaine saison. Ne soyons pas surpris si l’équipe de Jack Capuano termine dans les premiers de la conférence de l’Est, le duo Matt Murray et Frederik Andersen pourraient rapporter gros aux Panthers. Il est espérer pour eux un réveil du russe Vadim Shipachev, ainsi l’organisation serait très menaçante.
Ma prédiction : 6e dans l’Est

Kings de Los Angeles
La saison dernière fût difficile pour les Kings de Los Angeles, c’est derniers nous avaient habitué à de grosses saisons. Au cours de la saison morte, le directeur gérant Louis-Charles Marcoux a été tranquille, mais il faut tout même souligner sa grosse prise en Dustin Byfuglien. Le gros défenseur était peut-être la pièce manquante pour que les Kings retrouvent la route du succès. Je suis persuadé que la formation sera des séries d’après saison. Je m’attends à une grosse saison d’Anze Kopitar, de Jeff Skinner et de Correy Perry.
Ma prédiction : 6e dans l’Ouest

Wild du Minnesota
Petit à petit l’organisation du Minnesota semble progresser, cependant ce ne sera pas suffisant pour participer à la dance printanière. Le point d’interrogation de l’organisation demeure devant le filet, Thatcher Demko et Matt Hackett seront-ils prêts à relever le défi ? La saison nous dictera s’il était prêt. L’arrivé de Thomas Vanek et Peter Mueller permettera à Zach Parise et Evgeni Kuznetsov de respirer un peu, mais ça ne sera pas suffisant pour participer aux séries.
Ma prédiction : 13e dans l’Ouest

Canadiens de Montréal
À Montréal, Simon Brassard a effectué un changement de garde alors que nous avons pu voir plusieurs vedettes de l’organisation quitter. Carey Price, Max Paccioretty, Brock Nelson et Nikita Zadorov ont tous quitté le navire. Reste à savoir si ces transactions auront un effet négatif sur le reste de l’organisation. Malgré tout l’organisation a mis la main sur d’excellents éléments soient Jacob Markstrom et Filip Forsberg. La troupe de Sidney Crosby devrait se qualifier aisément en série d’après saison.
Ma prédiction : 3e dans l’Est

Prédateurs de Nashville
Sans aucune doute, l’une des équipes avec le plus de profondeur de l’ASHL, les Prédateurs seront une équipe a surveiller. Durant la saison morte, le directeur gérant Mathieu Boudreault a ajouté un vétéran défenseur en Dan Girardi a une défensive déjà plus qu’excellente. Les Preds auront 4 trios capables de marquer des buts et une défensive qui relancera l’attaque très rapidement. Les autres formations devront se méfier de cette équipe, je ne serais pas surpris de les voir soulever la coupe cette saison.
Ma prédiction : 2e dans l’Ouest

Devils du New Jersey
Conor McDavid pourrait-il amener les Devils en séries ? Non. Le directeur gérant construit autour de McDavid et le processus va très bien, cependant la recette n’est pas terminée et le gâteau n’est pas encore levé. L’acquisition d’Andrew Cogliano viendra aider les jeunes de l’organisation, cependant je crois qu’il est encore trop tôt pour l’équipe participe aux séries, mais je crois que le bataillera fermement pour une place en série.
Ma prédiction : 11e dans l’Est

Islanders de New York
Les Islanders de New York sont dans un processus de construction depuis déjà quelques saisons, il y a eu progression, cependant le projet n’a pas encore atteint la pleine maturité. L’attaque passera par Luke Adam, Michael Frolik et Émile Poirier, ce dernier avait connu une excellente première saison dans l’ASHL. Mais je ne crois pas que l’équipe puisse rivalisé avec les puissances de l’Est, ce qui les fera rater les séries.
Ma prédiction : 15e dans l’Est

Rangers de New York
La saison dernière était une erreur de parcours pour les Rangers de New York, cependant je crois que cette situation a permis de se remettre en perspective. Francis Bérubé a décidé d’échanger son premier choix pour mettre la main sur Victor Arvidsson, Jake DeBrusk et Jasper Bratt c’est une sage décision pour les Rangers eux qu’ils veulent retrouver la route de la victoire rapidement. Pour ma part, le Roi Lundqvist n’est plus, vive le roi Campbell. La transition doit se faire cette saison, je crois qu’une bonne partie du blâme de la saison dernière revient à Lundqvist. Les jeunes ont progressé la saison dernière et cette saison ils ont tout pour gagner.
Ma prédiction : 2e dans l’Est

Sénateurs d’Ottawa
Les Sénateurs d’Ottawa sont une équipe intrigante, ils ont un bon mélange de jeunes joueurs et de vétérans. L’an dernier, ils ont au fait un ménage à trois devant le filet et c’est probablement ce qu’il leur a coûté leur saison. Le nouveau directeur gérant Pierre Poulin a fait plusieurs transactions durant la saison morte et à apporter de l’expérience à l’organisation, cependant je ne crois pas que ce soit suffisant. Les Sénateurs ne seront pas des séries, mais lutteront chaudement pour y accéder.
Ma prédiction : 12e dans l’Est

Flyers de Philadelphie

Que dire des Flyers? Mise à part puissance. Ils devraient terminer au premier de la conférence de l’Est. Comme à chaque saison morte, le directeur gérant Jonathan Légaré n’a pas peur de brasser ces cartes et encore une fois il a complété certaines transactions afin de redonner du lustre à son club. Pour moi, le point d’interrogation de cette formation est devant le filet si Marek Mazanec reprend où il a laissé l’an passé la formation sera très dangereuse. Cependant, si rien ne va devant le filet, il pourrait bien lutter pour une place en série.
Ma prédiction : 1er dans l’Est

Penguins de Pittsburgh
Les Penguins de Pittsburgh pourraient aussi être appelé les Old Timer de l’ASHL, plusieurs joueurs sont près de la retraite, mais malgré tout l’équipe continue de gagner. Cam Ward tiendra encore une fois le fort, ce dernier est dominant depuis quelques saisons. Ward se veut le joueur de franchise des Penguins. L’expérience et le leadership de l’équipe de Pennsylvanie leur permettront encore une fois d’accéder aux séries d’après saison. Ce pourrait bien être dans les dernières chances des Penguins de gagner le Saint Graal, la reconstruction approche à Pittsburgh.
Ma prédiction : 4e dans l’Est

Nordiques de Québec

Après 2 participations aux séries d’après saison, cette saison se pourrait être difficile pour les Bleus. L’arrivé d’Andrew MacDonald, Dany Heatley et Joe Thornton ajoutera de l’expérience à l’équipe. Les performances d’Andrei Vasilevsky détermineront où finiront les Nordiques dans le classement de l’association de l’Est. Cependant, l’équipe peut compter sur un peu plus de munitions à l’attaque, une participation aux séries d’après saison n’est pas exclue pour eux.
Ma prédiction : 7e dans l’Est

Sharks de San Jose
Les Sharks de San Jose sont une équipe dynamique mené par les russes Nikita Kucherov et Sergei Bobrovsky. Personnellement, je m’attends à une très grosse saison de ces deux joueurs. Pour moi le point d’interrogation de cette formation demeure la jeune défensive de l’équipe, c’est pourquoi je leur confère le 8e rang dans l’association de l’Ouest.
Ma prédiction : 8e dans l’Ouest

Saints de Seattle
L’équipe s’est améliorée durant la saison morte, cependant les autres formations de sa division aussi. Ce sera difficile cette saison pour les Saints de participer aux séries d’après saison, malgré l’arrivé de Max Paccioretty et Patrick Sharp. Selon moi, le problème sera devant les filets alors que Mike Smith pourrait connaître des difficultés et John Gibson devra démontré de la constance et s’établir comme numéro 1.
Ma prédiction : 11e dans l’Ouest

Blues de Saint-Louis
Les Blues ont une excellente formation et mise sur un gardien de premier plan en Jonathan Quick. De plus, Mélissa Roussel a mis la main sur deux vétérans pour porter main forte aux jeunes joueurs de l’organisation en Ilya Kovalchuk et Marian Hossa. Les acquisitions les plus importantes du club demeurent Will Butcher et Clayton Keller. Ce sont deux joueurs très dynamiques qui apporteront de la vitesse à l’équipe.
Ma prédiction : 3e dans l’Ouest

Lightning de Tampa Bay
J’ai un peu de difficulté a prédire où se situera le Lightning, cependant j’ai tendance à croire que l’organisation terminera dans le bas fond de la conférence de l’Est. L’équipe mise sur une très bonne attaque, cependant la défensive pour moi demeure un élément faible de l’équipe, de plus je n’ai pas confiance en Kari Lethonen et en Malcom Subban.
Ma prédiction : 16e dans l’Est

Maple Leafs de Toronto

Est-ce que les Leafs pourraient être la première équipe de l’ASHL a remporté le précieux trophée à deux reprises ? Non. L’équipe a fait plusieurs changements durant la saison et ont laissé partir plusieurs éléments importants en Dustin Byfuglien, Travis Zajac et TJ Oshie. Malgré tout l’équipe demeura compétitive, mais n’a plus les éléments pour répéter l’exploit à deux reprises.
Ma prédiction : 5e dans l’Est

Canucks de Vancouver
Est-ce que c’était une erreur de parcours la saison dernière ? Difficile à dire, mais selon le moi le chant du cygne est venu à Vancouver. Une mini-reconstruction s’impose, on doit faire le ménage du bois mort. Malgré ma prédiction du 14e rang, je peux m’attendre à une performance honnête de la part des Canucks et une place en séries pourrait être envisageable si tout va pour le mieux.
Ma prédiction : 14e dans l’Ouest

Capitales de Washington
Les Capitales de Washington pourraient bien être de retour dans les séries éliminatoires cette saison. Cependant, tout dépendra tu rendement du gardien Braden Holtby. L’acquisition d’Alex Goligoski viendra palier certaines lacunes défensives. L’équipe devra trouver un moyen de générer de l’offensive s’ils veulent atteindre les séries.
Ma prédiction : 10e dans l’Est

Jets de Winnipeg

Après avoir été une puissance pendant quelques saisons, les Jets de Winnipeg pourraient bien se retrouver hors des séries pour une seconde saison. Le nouveau directeur gérant a été plutôt tranquille depuis qu’il est en poste en signant seulement le français Pierre-Édouard Bellemare. L’équipe aurait besoin de combler certains besoin tant en attaque qu’en défensive. Cependant, ils peuvent compter sur un excellent gardien en Ondrej Pavelec si ce dernier retrouve ces repères.
Ma prédiction : 12e dans l’Ouest

La 7e saison de l’ASHL risque d’être plus qu’enlevante et la parité dans la ligue a atteint un excellent niveau. Ce qui rend le spectacle encore plus intéressants pour les partisans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *