MÉTROPOLITAINE; UN DEUXIÈME TITRE POUR LES RANGERS?

PAR PIERRE LEBRUN - La neuvième saison de la ASHL arrive à grand pas. Enfin diront plusieurs! Pour les mordus finis de hockey comme moi, une saison morte, c'est beaucoup trop long (rire). Cette saison, il y a une grosse nouveauté dans la ligue et c'est le retour de l'ancien formation des séries éliminatoires. Deux divisions par conférence, les premiers de chaque division sont classés au deux premiers rangs de la conférence. Pour toutes les autres positions, ce sera comptabilisé selon les points des équipes. Cela va éviter des séries de premier tour du genre Tampa Bay VS Montréal comme l'an dernier. Ces deux formations avaient terminé, si ma mémoire est bonne, au 2e et 3e rang au classement général mais avait dû s'affronter au premier tour car les Bruins de Boston étaient au 1er rang. Un retour à l'ancienne qui fera le plus grand bien à la ligue selon moi.

J'ai décidé de vous faire part de mes prédictions en vue de la prochaine saison en analysant le portrait des quatre divisions de la ASHL commençant par la division Métropolitaine de la conférence de l'Est.

COLUMBUS BLUE JACKETS
La formation dirigé par le québécois Dominique Ducharme a raté les séries éliminatoires par seulement quatre points la saison dernière. La formation montée par Mathieu St-Laurent est bonne sans plus. Un mélange intéressant entre vétérans et jeunes est noté. Nous l'avons vu que l'expérience est extrêmement importante de nos jours. Les Penguins de Pittsburgh en sont un exemple parfait. Il sera intéressant de voir si il reste de du carburant chez Rick Nash qui, a 35 ans, a connu ses meilleurs moments. Brent Seabrook est encore un excellent défenseur malgré son âge. Cependant, les meilleurs joueurs de cette équipe sont les jeunes. Il sera intéressant de suivre les prouesses des Elias Pettersson, Rasmus Ristolainen, Jonas Brodin et Mikhail Grigorenko. Néanmoins, il est impossible de gagner aujourd'hui sans un bon gardien et je doute que le duo d'Anders Nilsson et Aaron Dell fasse le boulot.
Prédiction: 4e - Exclu des séries

WASHINGTON CAPITALS
Les Capitals de Washington sont très bien dirigés par Joey Pronovost qui a effectué un gros virage jeunesse avec cette formation. Ce tournant perdure dans le temps et croyez le ou non, les Caps n'ont pas atteint les séries une seule fois depuis la création de la ASHL. Cette année encore, l'équipe est très jeune. Seulement quatre joueurs ont 30 ans et plus dont le gardien Braden Holtby. Ce dernier devra faire des miracles si il espère que son équipe participe à la danse printanière. À l'attaque, l'ajout d'Henrik Zetterberg apporte une bonne dose d'expérience mais je ne crois pas que ce sera suffisant. Ty Rattie et Mikael Granlund sont les pièces importantes de l'offensive des Caps avec l'appui des jeunes Pavel Zacha et Michael Dal Colle. À la ligne bleue, c'est une bonne brigade avec les présences de Ryan Ellis, Mikhail Sergachev, Michael Matheson et Colton Parayko. Mais définitivement, cette formation manque d'offensive.
Prédiction: 7e - Exclu des séries

CAROLINA HURRICANES
Les Hurricanes n'ont pas participé aux séries depuis 2015. Malheureusement, je ne vois pas la tendance tourné cette saison. L'équipe n'est pas jeune et est pris avec de lourds contrats pour encore quelques saisons. Un peu comme les Capitals, les Canes ont une bonne brigade défensive mais vont manquer de punch à l'attaque. À l'avant, je vois bien Anders Lee et Tanner Pearson amassé des points, peut-être Ondrej Palak mais après ça, ce sera difficile. Milan Lucic pourra contribué également. Le meilleur joueur de l'équipe est clairement le défenseur Marc-Édouard Vlasic. L'équipe détient beaucoup de défenseurs défensifs comme Karl Alzner, Keaton Ellerby et Jarred Tinordi. C'est pour cette raison que j'aime la signature à rabais du défenseur offensif James Wisniewski qui aidera l'avantage numérique. Sauf que, Calvin Pickard n'a pas l'étoffe d'un gardien de but #1 dans la ASHL d'où l'important d'avoir de bons défenseurs défensifs. L'avenir n'est pas hyper rose comme leur logo en Caroline.
Prédiction: 6e - Exclu des séries

PITTSBURGH PENGUINS
Les Penguins sauront-ils se relever du désastre de la dernière finale de la Coupe Stanley quand il menait 3-0 en finale contre les Kings avant de s'incliner en sept rencontres? L'équipe est encore très bonne mais encore très vieille. Dan Bylsma détient seulement quatre joueurs en bas de 30 ans. Il n'y a aucune relève à Pittsburgh mais le présent est encore bon pour quelques saisons selon moi. Cam Ward, 35 ans, est l'un des meilleurs de sa profession. Bien qu'il prend de l'âge, Alexander Ovechkin reste Alexander Ovechkin. Bobby Ryan est également de retour et demeure un excellent atout. Cette saison, Matt Duchene s'ajoute au groupe. C'est un peu lui, la "relève" des Penguins. Louin Eriksson et Patric Hornqvist ont des gros contrats déplaisants mais demeurent des morceaux importants de l'attaque des Pens. Défensivement, c'est l'une des pires équipe de la ligue. Duncan Keith est là mais a 36 ans. Brian Dumoulin devrait être le défenseur #1 de l'équipe cette saison mais quand tu as Cam Ward devant le filet, tu peux te permettre d'avoir une ligne bleue un peu poreuse. Mais Ward DEVRA connaître une autre excellente saison.
Prédiction: 2e - En série

PHILADELPHIA FLYERS
J'aime beaucoup le travail que Mathieu Veilleux fait avec cette formation. Cette année, la ville de Philadelphie accueillera une plus grande vedette que Rocky Balboa car Connor McDavid a finalement atterrit à Philly et il sera la grande vedette de cette équipe avec le capitaine Claude Giroux. Un duo qui fait très peur. Mais l'attaque ne s'arrête pas là. Marcus Johansson, Adam Henrique et Charlie Coyle sont d'excellents éléments également. À la ligne bleuere, l'équipe détient deux des meilleurs arrières de la ASHL en Victor Hedman et Adam Larsson. L'équipe est très bien construite. Elle lui manque peut-être un petit peu de profondeur pour franchir quelques rondes en série. Mon point d'interrogation est devant le filet partagé par Brian Elliot et Robin Lehner. Ces deux cerbères sont excellents mais ne sont pas parmi l'élite de la ligue. Si l'un deux se signale positivement, les Flyers seront à surveillé. La deuxième position se joue, dans ma tête, entre les Penguins et les Flyers et dû à la situation devant le filet des Flyers, j'y vais avec les Pens.
Prédiction: 3e - En série

NEW YORK RANGERS
Selon moi, la meilleure formation de la ASHL pour la saison 2019-2020. Je les vois très bien remporté un deuxième titre de la division Métropolitaine consécutif. La formation bâtie par Francis Bérubé est phénoménale. Brandon Point, Alexander Wennberg, Alexander Barkov, J.T. Miller, Viktor Arvidsson, Tyler Bertuzzi, Nail Yakupov, Ryan McDonagh, Justin Faulk et Ivan Provorov sont tous des joueurs qui peuvent avoir un gros impact positif sur une formation. Si nous pouvons reprocher une seule chose à cette machine de hockey, c'est le manque d'expérience. John Tortorella a seulement un joueur de 30 ans et plus et c'est Ryan McDonagh qui a tout juste 30 ans. Cette équipe est exceptionnelle mais elle n'est pas à maturité. Je les vois bien finir premier de la conférence de l'Est mais ça ne veut pas nécessairement dire que je les favorise pour remporter la prochaine Coupe Stanley. Il ne faut pas oublier que les Blue Shirts ont peut-être le meilleur duo de gardien de la ASHL en Henrik Lundqvist et Jack Campbell. Est-ce que les Rangers seront la première équipe de la ASHL a remporté deux Coupes Stanley?
Prédiction: 1er - En série

NEW YORK ISLANDERS
Terminant bon dernier de la ASHL l'an dernier, les Islanders ont connu toute sorte d'ennuies. Sans grand changement dans l'entre saison, je ne vois pas la situation changer drastiquement. Offensivement, il y a quelques bons joueurs mais aucun n'est un élément d'impact. Michael Frolik, Émile Poirier et Sven Baertschi sont certes des bons joueurs mais je doute qu'ils puissent être un premier trio d'une équipe en série. Défensivement, c'est mieux. Ben Bishop est un gardien #1 digne de ce nom. À la ligne bleue, c'est un beau mélange d'offensive et défensive avec les présences de Tim Erixon, Dustin Byfuglien, Michael Del Zotto et David Musil mais ce n'est rien pour écrire à sa mère. Je crois sincèrement que la solution à Long Island est la reconstruction complète et il faut commencer par garder ses choix. Le choix des Islanders était le 4e au dernier repêchage mais le choix était désormais la propriété des Flyers qui en ont profité pour mettre la main sur l'excellent Alex Turcotte.
Prédiction: 8e - Exclu des séries

NEW JERSEY DEVILS
Je n'ai jamais compris comment les Devils ont pu échangé Connor McDavid. Mais bon, ils ont Jack Eichel maintenant qui demeure une superstar dans la ligue. Les diables rouges ont raté les séries par peu la saison passé mais je ne pense pas qu'ils se hisseront dans la danse printanière cette saison. L'équipe de Bruce Cassidy est bon mais pas assez pour se classer parmi les meilleures de la conférence. En plus d'Eichel, Elias Lindholm et la recrue de la dernière saison Ondrej Kase semblent être les meilleurs attaquants. Il y a d'autres bons joueurs d'avants mais aucun n'est un véritable élément d'impact. Devant les buts, l'équipe du New Jersey ont en leur main un des meilleurs de sa profession en Sergei Bobrovsky. Toutefois, ce dernier devra connaître une des meilleures saisons de sa carrière pour placer les Devils en série. À la ligne bleue, ça fait pitié quelque peu. Une chance que Jacob Trouba est là. Steven Santini est bon mais devra se développer encore pour devenir un top 3. Ryan Whitney est un défenseur très correcte mais son méga contrat va faire grincer les dirigeants de l'équipe pour encore quelques saison.
Prédiction: 5e - Exclu des séries

Étrangement, mes prédictions pour cette division sont identiques au classement de la saison dernière. Je pense que les Flyers peuvent peut-être terminé avant les Penguins mais aucune formation ne pourra être au niveau des Rangers, Penguins et Flyers.

Salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *