UNE DEUXIÈME COUPE POUR LES PENGUINS?

PAR PIERRE LEBRUN - Nous y voici les amis. Il ne reste que deux équipe en lice pour remporter la 8e Coupe Stanley de l'histoire de la ASHL. Nous avons eu beaucoup de surprises dans ce tournoi printanier 2019 mais en bout ligne, ce sont deux équipes parmi les meilleures du circuit BM qui sont en finale. Il s'agit des Penguins de Pittsburgh, 8e du classement général contre les Kings de Los Angeles, 4e. En demi-finale, les Penguins ont battu sans difficulté l'équipe cendrillon des séries 2019, les Panthers de la Floride en cinq rencontre tandis que les Kings s'en allait vers une victoire facile contre les Prédateurs de Nashville avant de les voir forcer la tenue d'une septième rencontre après avoir effacé un déficit de 1-3. Les rois se sont cependant repris avec brio en remportant ce septième match par la marque de 8-1.

Donc, à quoi s'attendre de cette grande finale 2019?

Les histoires des deux formations sont très intéressantes. Je considère en premier lieu les Penguins de Pittsburgh comme les favoris. La ville de Pittsburgh a déjà été championne de la ASHL en 2016 lorsqu'elle avait battue Winnipeg en six rencontres en finale. L'organisation sait à quoi s'attendre dans les prochains jours. De plus, les Penguins semblent avoir trouvé la recette gagnante pour avoir du succès en série et je parle ici de l'expérience. Cette saison, dans la ASHL, une seule équipe a une moyenne d'âge dans son groupe de joueurs supérieur à 30 ans et c'est les Penguins de Pittsburgh qui ont une moyenne d'âge un peu supérieur à 32 ans. C'est vieux ça mais ça marche. Ce n'est pas une formation qui est très intéressante concernant la jeunesse mais ils vivent dans le présent et ça fonctionne. Leurs deux gardiens ont 34 et 40 ans. Cam Ward est cependant toujours aussi excellent. Quel gardien! Seulement 4 joueurs de leur alignement ont en dessous de 30 ans. Les cadets sont Conor Sheary et Bryan Rust a 26 ans. C'est spectaculaire mais ça marche. De l'autre côté, nous avons les Kings de Los Angeles. Un proverbe que j'emploie souvent est que l'offensive remplie des arénas et que la défensive remporte des championnats. Mais quoi faire quand ton offensive est mené par tes défenseurs. Bref, tout ça est vraiment mêlant. Alors, je jette ce proverbe à la poubelle. Les Kings sont l'équipe de Drew Doughty et Kristopher Letang. Ces deux arrières sont tout simplement phénoménale. Doughty se démarque du lot. Il est actuellement le meilleur pointeur des séries avec 24 points en 20 rencontres. C'est incroyable. Je crois même en ses chances de remporter le trophée Conn Smythe en cas de défaite. Steeve Garneau, DG des Kings, a hérité d'une formation très solide à son arrivée dans la ASHL, formation monté de toute pièce par une personnalité connu dans la ASHL, L.C. Marcoux. Toutefois, ce dernier n'a jamais été capable d'amener son équipe au bout. Steeve Garneau a donc réussi là où Marcoux a échouer et il faut le féliciter pour cela. Toutefois, je crois que les Penguins de Pittsburgh vont remporter la Coupe Stanley pour deux raisons. L'expérience mais également parque les Penguins ont un bien meilleur gardien que les Kings. Michael Neuvirth a tout les misères du monde dans ces séries. Il a même un % d'arrêt inférieur à ,900. Pour espérer l'emporter, les Kings devront espérer remplir le filet adverse.

Je vois les Penguins remporter la finale en cinq rencontres.

Une chose est certaine! La saison de la ASHL a été une réussite encore une fois. La ligue est en santé et le spectacle est tout simplement incroyable!

Salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *