COIN DES RUMEURS; LES NORDIQUES ET JETS PASSENT À L’ATTAQUE!

PAR PIERRE LEBRUN -

Salut la gang,

Me voici pour mon deuxième billet de ma rubrique "Le coin des rumeurs". Même si la date limite des transactions est dans trois semaines, il y a des équipes qui ont commencé à vendre leurs joueurs. Les Jets de Winnipeg et les Nordiques de Québec ont profité des derniers jours pour donner la chance à quelques vétérans de leurs équipes de s'aligner avec une équipe aspirante aux séries éliminatoires.

LOUI ERIKSSON ET EVGENY DADONOV QUITTENT WINNIPEG
Maxyme Veaudry, DG des Jets de Winnipeg, a été clair. Cette saison en est une d'apprentissage pour les nombreux jeunes de l'organisation. Ayant leur propre premier choix en plus du premier choix des Flames de Calgary, Veaudry espère mettre la main sur les joueurs exceptionnels Jack Hughes et Kappo Kakko au prochain repêchage de la ASHL. Donc, au sein de l'organisation de l'équipe canadienne, les défaites ne les dérangeront pas d'ici la fin de la campagne. Donc, ils sont en mode vendeurs, GROS VENDEURS même. Deux transactions ont été effectué par Veaudry au cours des derniers jours. Premièrement, il a envoyé le joueur russe Evgeny Dadonov aux Canadiens de Montréal en retour de trois choix au repêchage. Dadonov n'a jamais eu le temps de glace espéré à Winnipeg. Alors, il est difficile à croire qu'il pourrait en bénéficier davantage à Montréal mais bon, le CH ajoute de l'expérience. Par la suite, les Jets ont cédé un de leur meilleur joueur en Loui Eriksson aux Coyotes de l'Arizona en retour des jeunes Adam Brooks et Cole Ully en plus de trois choix au repêchage. Les Jets font le plein de choix. J'ai comme l'impression qu'ils seront à surveiller dans quelques saisons. Pour sa part, Eriksson qui décoit cette saison avec seulement 23 points espère que ce changement de décor sera bénéfique pour lui.

LA VENTE EST ENTAMÉ À QUÉBEC
Les partisans des Nordiques étaient en liesse l'an dernier quand leur équipe s'est qualifié pour la grande finale de la Coupe Stanley. Toutefois, cette saison, rien ne va à Québec. L'équipe n'arrive pas à gagner à un rythme respectable et les séries sont désormais inaccessible. Olivier Madgin, DG de l'équipe, a décidé de repartir sur des nouvelles bases à partir de l'année prochaine. Il a effectué deux transactions au cours des derniers jours. Premièrement, il a envoyé l'excellent centre Evgeny Grachev à l'Avalanche du Colorado en retour du jeune canadien Jake Virtanen. L'Avalanche avait besoin de renfort en l'absence de leur vedette Sean Monahan. L'équipe veut participer aux séries et il se devait de bouger pour augmenter leurs chances. Par la suite, Madgin a envoyé son vétéran défenseur Andrew MacDonald aux Coyotes de l'Arizona en retour des jeunes Lukas Sedlak et Sean Durzi. Derick Brassard et Nick Foligno seraient les prochaines à quitter le navire à Québec.

DES INTÉRESSÉS POUR FREDERICK ANDERSEN?
Le marché pour les gardiens cette saison semble pas très élevé. Les équipes en série détiennent généralement un gardien digne de confiance. Toutefois, les échos venant de Seattle mentionnent que les Saints chercheraient à se départir du gardien de but danois Frederik Andersen. Celui qui a débuté la saison à Buffalo n'a pas été capable de déloger Jacob Markstrom au poste de gardien de but #1 des Saints. À 3,5M$ annuellement, ce n'est pas très cher payé pour une formation se cherchant un gardien fiable. En retour d'Andersen, Martin Mercier, DG de l'équipe, chercherait un gardien de but plus jeune et/ou des choix au repêchage pour le prochain encan amateur de la ASHL. Est-ce qu'une équipe va se montrer intéressé?

QUE SE PASSE-T-IL À TORONTO?
Après avoir remporté la fameuse Coupe Stanley en 2017, les Maple Leafs de Toronto sont à la recherche d'une nouvelle identité. Après avoir raté le tournoi printanier l'an passé, les hommes de Todd Richards et du DG Sébastien Tremblay sont en voie de rater les éliminatoires encore une fois cette saison. Cependant, il n'y a rien de perdu car l'équipe torontoise n'est qu'à deux petits points d'une place parmi les 8 premiers dans l'Est. Sébastien Tremblay semble voir que ce n'est pas nécessaire cette saison de tout faire pour accéder aux séries car dernièrement, il a annoncé que ses deux meilleurs joueurs, Niklas Backstrom et l'ancien récipiendaire du trophée Conn Smythe Tobias Enstrom étaient disponibles. Backstrom connait une autre excellente saison avec 57 points en 56 rencontre tandis qu'Enstrom est pami les meilleurs défenseurs du circuit avec une récolte de 48 points en 56 parties. Donc, nous allons beaucoup entendre parler de ces deux morceaux d'ici le 23 mars. En retour d'eux, Les Leafs recherchent des jeunes bientôt prêt pour la grande ligue et des choix intéressants pour le prochain repêchage.

ET SI EVGENI MALKIN ÉTAIT ÉCHANGÉ?
Comme les Maple Leafs de Toronto, les Flames de Calgary, depuis leur finale de la Coupe Stanley en 2017, rien ne va plus. Cette saison, l'équipe est parmi les moins bonnes de la ligue et en plus de tout cela, l'équipe n'a plus son premier choix au repêchage. Toutefois, le DG de l'équipe, Alex See-Cret ne chômera pas d'ici le 23 mars. Il est conscient que sa formation a besoin d'une nouvelle coupe de cheveux. Alors, il a annoncé que plusieurs joueurs intéressants étaient disponibles. On parle de Thomas Hertl, Ryan Dzingle, Josh Ho-Sang, Zachary Senyshin, Antti Niemi et Semeon Varlamov. Plusieurs autres joueurs pourraient aussi être disponible comme le grand centre russe Evgeni Malkin. See-Cret a été clair. Il est prêt à écouter les offres mais peut très bien conserver Malkin si les offres ne sont pas satisfaisantes.

J'ai bien hâte ce que tout cela donnera d'ici le 23 mars.

Salut!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *