LA CHASSE COMMENCE DEMAIN !

PAR PIERRE LEBRUN - Le repêchage tire à sa fin. Qui dit cela dit en même temps que la chasse des joueurs autonomes commencent. Même si cette période a perdu de son lustre au courant des dernières saisons, il y a toujours deux ou trois signatures farfelus qui met du piquant dans notre été. Quelques DG's un petit peu impatient se font jouer des tours voulant rebâtir leur équipe trop rapidement. Nous n'avons qu'à penser à Alexander Semin et Ryan Whitney dans les dernières années. Toutefois, je vois cette période comme une belle occasion d'aller acquérir des joueurs de profondeur qui vont te permettre de faire un bout en série.

Cette saison, c'est davantage des agents libres attrayants défensifs que nous avons. Beaucoup de bons gardiens et défenseurs sont disponibles. À l'offensive, il y a quelques noms attirants mais ils se font plus rare.

St. Louis Blues Headshots

Devant le filet, le gros nom de ce marché des joueurs autonomes est sans aucun doute Jaroslav Halak. L'ancien gardien de l'Avalanche du Colorado a connu une excellente saison. Il est même présentement nommé pour le trophée Vézina remis au meilleur gardien de la ASHL. Si vous recherchez un gardien #1, vous devez faire une offre au gardien slovaque. Il est en grande partie responsable des succès de l'Avalanche au cours des dernières saisons mais la direction a aimé mieux protéger Daniel Sedin, aujourd'hui retraité, comme agent libre du groupe #3. En temps normal, Jaroslav Halak devrait gagner entre 7 et 8,5M$ par saison mais je suis curieux de voir la folie des agents libres. Je pense qu'il pourrait toucher jusqu'à 10M$ annuellement.
Destination potentielle: Colorado, Montréal, Toronto, Arizona, Columbus, Philadelphie, San Jose

Dans l'ombre de Jaroslav Halak, nous retrouvons le gardien de Maple Leafs de Toronto Andrew Hammond. Malgré ses 30 ans, Andrew est dans la ASHL depuis peu de temps et il a déjà remporté la Coupe Stanley avec les Leafs en 2017. Il a clairement l'étoffe d'un gardien numéro un mais pas nécessairement d'un gardien étoile. Toutefois, il devrait toucher un salaire de joueur étoile. Je le vois très bien gagner entre 7 et 8M$ par saison. C'est beaucoup pour un gardien de sa trempe mais malheureusement, c'est le prix à payer à ce temps-çi de l'année.
Destination potentielle: Toronto, Montréal, Columbus, Philadelphie, San Jose

Parmi les autres gardiens, il y a le duo chez les Sharks de San Jose de Jonathan Bernier et Konstantin Barulin. Je ne pense pas que les deux doivent être gardien de but #1 mais peuvent toujours de bon contrats et sont capables de te donner un bon 25 parties la saison prochaine.

Parmi les défenseurs, il y a trois noms qui me sautent aux yeux. Ce sont ceux de Mike Green, Marc-André Gragnani et Daniel Girardi. Tout d'abord, Mike Green est un défenseur offensif comme il y en a très peu dans la ASHL ce qui devrait faire en sorte qu'il touchera un gros salaire. Il a terminé la dernière campagne avec les Nordiques de Québec où il a amassé 22 points en 42 parties. Ses lacunes défensives ne devraient pas trop l'affecter pendant la course aux agents libres. À 33 ans, je le vois bien gagner entre 7 et 8M$ pour 2 ou 3 ans même si je pense sincèrement qu'il ne mérite pas plus de 6M$. Il ne faut pas oublier Marc-André Gragnani parmi les défenseurs disponibles. Même si il sort d'une mauvaise saison avec les Jets de Winnipeg, je crois qu'il pourrait bien s'avérer la trouvaille de ce marché des agents libres. Il est un défenseur dit offensif mais meilleur défensivement qu'un gars comme Mike Green. À 31 ans, il est difficile de savoir combien il va toucher sur le marché. Je dirais qu'une offre de plus de 6M$ peut bien arriver sur son bureau. Les Prédateurs de Nashville sont très affectés par cette période des agents libres perdants potentiellement Tyler Johnson et Daniel Girardi. Ce dernier est un vétéran défenseur de 34 ans très bon dans sa propre zone. Il est capable de jouer de grosses minutes en plus d'être un leader exceptionnel. Ce n'est vraiment pas un défenseur "flashy" mais tellement efficace. Bien hâte de voir combien il pourra toucher. Si une équipe désirant faire l'acquisition d'un défenseur et ayant raté son coup avec l'un des trois noms çi-haut, elle pourra se rabattre sur d'autres défenseurs relativement intéressant comme Jay Bouwmeester, Mark Fayne et Yann Sauvé.

À l'attaque, il y a moins de quantité mais on y retrouve quand même de la qualité. Le gros joueur est de loin le petit attaquant des Prédateurs de Nashville Tyler Johnson. À 28 ans, il obtient son autonomie complète à sa première année d'admissibilité ce qui est attrayant pour les équipes de la ASHL. L'an dernier, il a connu une saison honnête avec 49 points mais ses lacunes défensives étaient trop présentes comme le prouve son différentiel de -17. Il se plaçait au troisième rang des pointeurs des Preds. Toutefois, si une équipe a un gros manque sur ses deux premiers trios, je pense que les enchères pour Tyler Johnson monter et très rapidement. Je ne serai pas surpris si il touche entre 7 et 8M$ annuellement. L'autre attaquant très intéressant à mes yeux est Ryan Callahan qui a terminé la saison à Ottawa l'an dernier. Il avait très bien commencé l'année avec les Hurricanes de la Caroline avant d'être échangé au Canadien de Montréal. En bout de ligne, il a signé une très belle saison de 58 points dont 25 buts. À 33 ans, il semble y avoir encore du gaz dans le réservoir. En plus d'être capable de récolter des points, Callahan est excellent dans sa zone, frappe fort et est un excellent leader. Gageons qu'après avoir fait trois équipes la saison dernière, Ryan se cherche de la stabilité donc, un contrat à long terme. Parmi les autres attaquants intéressants, il y a Drew Stafford dess Flyers de Philadelphie et Chris Stewart des Devils du New Jersey. Il y a également Tuomu Ruutu des Devils qui, malgré ses 35 ans vient d'amassé 62 points l'an dernier.

Parmi les joueurs disponibles, nous retrouvons plutôt des joueurs de soutiens. Toutefois, ces joueurs pourraient faire une différence à la fin de la saison grâce à leur leadership. Une chose est certaine, il sera très intéressant de suivre ce mois d'août 2018. La chasse est commencé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *