FIN DE SEMAINE «ÉLECTRISANTE!»

PAR FRANÇOIS GAGNON - Le 28 juillet dernier, se tenait la 64e traversée internationale du Lac-Saint-Jean à Roberval. Une traversée de 35km réunissant les meilleurs nageurs en eau-libre au monde. Un départ de Péribonka jusqu’à l’arrivée à Roberval dans l’imprévisible étendue bleue d’eau douce qu’est le Lac-Saint-Jean. Ce que personne ne savait dans la foule à la traversée, c’est que le septième repêchage amateur de l’ASHL se tenait également à Roberval à l’hôtel Le Château et que c’est cet événement qui fût marquant. Plus que ne l’a été la victoire de l’italien Edoardo Stochino en 7 heures 10 minutes 53 secondes et 10 centième. Pourquoi, parce que six directeurs-généraux étaient présents. Tony Roy de l’Avalanche du Colorado, Jacques Ouellet des Islanders de New York, Simon Brassard des Canadiens de Montréal (commissaire et président de la ligue), Mikaël Brassard des Panthers de la Floride, Olivier Coudé des BlackHawks de Chicago et Sébastien Tremblay des Maple Leafs de Toronto organisateur de l’événement dans la ville de son club-école les Dwarfs de Roberval avec son précieux conseillé lui aussi présent.

Le tout a commencé par une discussion brise-glace entre les hommes puisque pour certain, c’était la première rencontre en personne. Laissez-moi ajouter que la bière était bonne en s’il vous plaît! Dans une conversation vidéo, les directeurs annonçaient leur sélection aux autres présents sur le «Live». Je n’écrirai pas ici les détails des transactions ni des sélections faîtes par les dg, seulement parler des points-tournant de la journée.

L’acquisition de Zach Parise par Montréal fût certainement un moment marquant, parce que voir le visage du dg qui réfléchissait à comment jongler avec sa nouvelle masse salariale en vue de la prochaine période des agents libres était assez cocasse. La poignée de main concluant la transaction entre Olivier et Sébastien fût assez impressionnante derrière les caméras. L’acquisition d’un choix de 1er tour par Tony était teintée de joie quand celui-ci a levé le point en l’air et s’est présenté devant la caméra annoncer sa sélection.

À la pause entre le 1er et le 2e tour, une recrue de Toronto fit son apparition. Vous l’aurez deviné la grande vedette de Roberval, Samuel Girard, est venu serrer la main des dg et signer quelques articles de hockey. Ce qui a eu pour but de déstabiliser complètement voir électriser Simon Brassard bouche-bée sur son siège de président. À cette pause, la pizza et la bière étaient comme Simon prenait plaisir à le dire assez «Écœurantes» celui-ci ayant même mis pour cette journée seulement une pause à son régime «vegan».

Le deuxième tour fût assez sobre, mais on sentait que les dg étaient plus à l’aise d’être ensemble, de rigoler et d’avoir de bonnes discussions hockey. La soirée s’étant terminée au domicile de Sébastien. Toutes ses raisons mentionnées plus haut font que vivre le repêchage en vrai, voir fraterniser ensemble des dg pourtant rivaux en saison régulière et avoir du plaisir a été beaucoup plus divertissants que de suivre la traversée! Soyez présents l’an prochain vous ne le regretterez pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *