Un repêchage très attendu



Article de Darren Dreger

Le 28 juillet prochain aura lieu à Roberval, le domicile des Dwarfs le club école des Maple Leafs de Toronto, le 7e repêchage amateur de la ASHL. Suite à une loterie des plus intéressantes, les Oilers d’Edmonton repêcheront au tout premier rang. Si plusieurs se sont penchés sur les jeunes recrues qui entendront leurs noms dans deux semaines, je vais de mon côté me pencher sur ce qui se passera ce soir-là.

En analysant en profondeur les choix de chacune des équipes ont peu se rendre compte que pas moins de 6 formations ont tirées un trait sur ce repêchage et ne possède aucun choix, il s’agit au moment d’écrire ces lignes des Hurricanes, de l’Avalanche, des Red Wings, des Sénateurs, des Nordiques et des Saints. Si l’on regarde ce qui se passera le 28 juillet, alors que les deux premières rondes seront au menu on peut ajouter le Wild du Minnesota qui ne possède aucun choix parmi les 60 premiers. Le nombre d’équipe qui demeureront silencieuses passe à 13. En plus de celles précédemment nommées il faut ajouter, les Coyotes, les Sabres, les Blue Jackets, les Pingouins, les Blues et les Capitals.

Tout d’abord en 1er ronde, il y a pour l’instant un grand total de 13 formations qui pourraient demeurer silencieuses si elles ne bougent pas et on passe à 7 en parlant des deux premières rondes. En effet, au moment d’écrire ces lignes, les Hurricanes, l’Avalanche, les Red Wings, le Wild, les Sénateurs, les Nordiques et les Saints n’ont aucun choix parmi les 60 premiers. Parmi les 13 équipes qui seront muettes au premier tour, près de la moitié n’ont pas accédées aux séries cette saison soit 6. Les Hurricanes et les Sénateurs ne repêcheront d’ailleurs pas cette saison et ont toutes deux ratés les séries.

Dans un ordre plus positif maintenant, s’il y a des équipes qui ne feront pas le plein de jeunes espoirs, pas moins de 4 équipes parleront 10 fois ou plus en 5 rondes. Au sommet, les Jets et les Canadiens pourraient bien parler 12 fois. Ces deux formations seront également les plus occupés au premier tour, alors que les Jets parleront 6 fois (à lesquelles on ajoute 2 choix de 2e tour), le CH pourrait le faire à 5 occasions.

Bien entendu tout pourrait être chamboulé par des transactions. Plusieurs directeurs généraux ont déjà fait savoir qu’ils étaient à la recherche de choix bien placés. Les murmurent qui viennent à mes oreilles me laissent croire que des mouvements de personnel sont déjà complété, mais un repêchage LIVE pourrait bien faire en sorte que les DG de la ASHL attendront pour les annoncer.

En conclusion, si l'adage dit qu'il n'y a aucune certitude avec le repêchage, je m'avance pour dire que celui-ci en aura 3: Rasmus Dahlin sera le premier a entendre son nom appelé, le DG Vandal fera tourner les têtes avec une transaction monstre et les Maple Leafs repêcheront au moins un nouveau membre pour la Finnish Squad. Bon repêchage à tous au Pays de Bleuets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *