PRÉDICTIONS : DEUXIÈME RONDE

Par François Gagnon

La première ronde a fait place à plusieurs surprises. Difficile de prédire avec exactitude quelle équipe sortira vainqueur. Huit équipes sont encore dans le portrait, encore une fois je vais tenter mes prédictions.

Conférence de l’Est :

Devils du New Jersey et Penguins de Pittsburgh
Je fais partie de ceux qui ne voyaient pas les Devils être du portrait éliminatoire pour le deuxième tour et c’est tout en l’honneur de Yannick Ferland. Sans son joueur de concession en Connor McDavid, les Devils ont réussi à vaincre les Rangers et cela en cinq rencontres. Cependant, leur adversaire se trouve à être les Penguins de Pittsburgh, fort d’une victoire en quatre petites rencontres contre les Islanders. Cette courte série peut avoir agi en couteau à double tranchant pour les Pens, soit le long repos aura été profitable, soit il aura nuit. Je crois que les Penguins seront en mesure de freiner les ardeurs des Devils.
Penguins en 6

Nordiques de Québec et Lightning de Tampa Bay
Cette série sera intéressante à suivre. Chapeau à Olivier Madgin et son organisation qui ont réussi à vaincre en six rencontres les Sabres. Comment ne pas parler du Lightning, qui après une série éreintante de sept rencontres, ont vaincu les coriaces Flyers. Ces deux séries étaient très intéressantes à suivre. Je crois que celle-ci le sera tout autant et qu’elle sera très serrée également. Le parcours éliminatoire du Lightning ne peut s’arrêter ici.
Lightning en 7

Conférence de l’Ouest :

Ducks d’Anaheim et Kings de Los Angeles
Cette série opposera deux puissances dans l’Ouest. Sans surprise, ce sont les Ducks qui sont venus à bout en cinq rencontres des Saints pour mettre fin à la belle histoire de ceux-ci. Chapeau à Charles Lassonde, qui a su me faire mentir. De l’autre côté, les Kings qui eux aussi ont vaincu leur adversaire de Nashville en cinq parties. Je ne crois toutefois pas que cette série ci se terminera en 5 rencontres. Des rivaux de division dans le même état californien, ça risque de jouer fort le long des rampes. Cette fois-ci, j’avantagerai les Ducks.
Ducks en 6

Red Wings de Détroit et Blackhawks de Chicago
Cette série sera très intéressante parce qu’elle oppose deux organisations rivales de même division qui ne se sont jamais affrontées en séries éliminatoires. La bataille des Grands Lacs. Détroit ont facilement et de façon surprenante vaincus l’Avalanche en cinq parties. Du côté de Chicago, Carey Price est en mission et il a décidé qu’il ne donnait aucune chance au Wild. J’ai du mal à prendre parti dans ce duel. D’un côté, les Wings ont un très gros alignement et de l’autre, un Carey Price se dressant tel un mur. Si Carey peut conserver le même état d’esprit qu’il a depuis les neuf dernières parties de la saison régulière et des cinq de la première ronde, il pourra permettre aux Hawks de passer en finale de conférence.
Blackhawks en 6

Prochain rendez-vous après les demi-finales pour mes prédictions des finales de conférences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *